C’est en 1988 que l’histoire d’Attakus commence avec la réalisation de ses premières statues et figurines de collection

Plus de 600 statuettes et figurines ont été réalisées pour Euro Disney, l’atelier s’est par la suite orienté vers des sculptures de bustes

Une licence de Marvel a permis un fort développement de la société avec les figurines Franco-Belges

La licence Lucas Film LTD a favorisé la création d’un atelier renforcé de créateurs et de dessinateurs de Artbooks, Sérigraphies et Sketchbooks

Olivier et Agnès s'occupèrent de l'organisation et du développement de production de statuettes de collection édition limitée

10 sculpteurs ont composé l’atelier de fabrication des statuettes et figurines de collection

A l’origine, les matériaux employés pour les figurines étaient la résine la porcelaine et le plomb

Rapidement les auteurs de bandes dessinées, artbooks, sérigraphies et shechbooks ont intégré l’équipe d’Attakus

Jean Pierre Gibrat a participé au développement de la société par son savoir-faire de création de figurines

Les bandes dessinées comme Star Wars ou Blacksad ont donné naissance à des produits dérivés, statuettes et figurines de collection

Les produits comme sketchbooks Comix buro attakus ou bande dessinée Guarnido sont mis en avant dans la boutique

Les recueils de croquis dessins de nombreux auteurs sont disponibles, Fane, Varanda, Loisel, Navis

Laissez-vous séduire par nos figurines de collection en édition limitée, nos bandes dessinées, sérigraphie et sketchbooks

La passion de la création anime Attakus qui s’inspire des héros de vos bandes dessinées

La création de statuettes et figurines et plein de réalisme avec des détails soignés

Visitez nos boutiques et faites votre choix sur nos dernières réalisations de figurines

De nouveaux auteurs renommés vous proposent leurs artbooks, sketchbooks, affiches et sérigraphies

ATTAKUS COLLECTION

LA STORY

1988
atelier attakus paris sculpture valerian loreline statuette de collection BD cinéma attakus collection passion

 

ATELIER DE MODEL MAKING

Tout débuta en 1988, quand un groupe de sculpteurs décidèrent de mettre en commun leur talent et leur énergie dans un atelier de model making. La 3D numérique n’existait pas.

Du fabricant de jouets à l'agence de publicité, en passant par le parc à thème commandant des statues à l'effigie de ses héros, notre clientèle avait pour dénominateur commun l'exploitation d'une licence et la sculpture.

À cette époque, Olivier Sztejnfater, alors gérant d'une importante entreprise de décor parisien, confia à l'atelier la réalisation de plus de 2000 mètres linéaires de statues et décors thématiques gréco-romains pour le parc d'attraction des Schtroumpfs en Lorraine. De nombreuses commandes suivirent ce chantier.

Au début des années 90, Olivier Sztejnfater, Agnès Charvier, Etienne Aillaud et Frédéric Pain, décidèrent de créer une SARL.

Ils décrochèrent un très important contrat de plus de 600 statues originales pour le parc Euro Disney. Cette commande, aussi intéressante du point de vue artistique qu'en terme de volume, mit en évidence les problèmes récurrents qu'entrainaient une charge de travail trop élevée et une facturation serrée.

L’équipe dirigeante, décida de rechercher des projets permettant une rémunération en royalties sur des séries de sculptures, plutôt qu'en facturation de prototypes.

L'occasion se présenta lorsque Lansay, pour qui ATTAKUS avait réalisé de nombreux prototypes de jouets, leur fit rencontrer au siège parisien de TF1 la responsable des licences Marvel, en tournée en Europe du Nord. Attakus lui fit part de son projet. Elle accepta de les revoir trois semaines plus tard, à charge pour eux d'apporter la preuve de leur savoir-faire. Ils choisirent de mettre en volume Spiderman, dans une posture inspirée de la couverture de Spirits of the Earth (Les Esprits de la Terre), de Charles Vess (Marvel Comics, 1990). Grâce à ce prototype, l’équipe obtint un rendez-vous décisif а New-York, avec une licence Marvel à la clé.

atelier attakus paris sculpture valerian loreline statuette de collection BD cinéma attakus collection edika
 

LES PREMIERES FIGURINES

Les premières, pour n'en citer que quelques-unes, furent celles de ВD franco-belges : les personnages de Gai-Luron (Vaillant, dès 1967) et Pervers Pépère, de Gotlib (Fluide Glacial, 1981) ; puis le chat Clark Gaybeul (Fluide Glacial, 2008), créature récurrente du scénariste et dessinateur français Edika, suivi des protagonistes des Fabuleuses aventures des Freak Brothers, de Gilbert Shelton (Tête Rock Underground, 1992). En 2000, ce fut le tour de Valerian et Laureline, entourés des extraterrestres qui les accompagnent dans leurs aventures spatio-temporelles, dessinées par Jean-Claude Mézières sur un scenario de Pierre Christin (Dargaud, dès 1967).

1998

LE POSIТIONNEMENT D'ATTAKUS

En 1998, Attakus s'attacha alors à signer des licences peu ou pas développées par ses concurrents, avec des auteurs choisis par affinités et édités par Fluide Glacial, Métal Hurlant, des éditeurs incarnant la fin des années 1970.

C'est d'ailleurs la spécificité d'Attakus dans les années 1990, puisant ses racines dans des idées et une certaine forme de contre-culture des seventies, en résonance avec le mouvement hippie et l'underground américain.

Par la suite, Attakus se rapprochera de Vents d'Ouest, Soleil et Delcourt, éditeurs des années 1990, qui développèrent des univers nourris de fantastique et d'heroic fantasy.


Les Frenchies ne s'avouèrent pas vaincus et élaborèrent un projet un peu fou : sculpter les figurines de La Guerre des étoiles au moment où sortait en salle Star Wars, épisode 1, suite de la première trilogie filmée treize ans auparavant.

Ils adressèrent leur projet à Lucas Film Ltd, accompagné de plusieurs figurines Marvel et de La Joconde. Celle-ci remporta les suffrages de Georges Lucas, qui invita Attakus au célèbre Skywalker Ranch, siège de sa société en Californie, pour présenter ses sculptures.
Le staff d'Attakus s'envola pour les États-Unis avec huit prototypes de statuettes, parmi lesquelles Наn Solo, Darth Maul, Yoda, R2-D2, et un Stormtrooper.

Ils у séjournèrent quatre semaines, le temps de finaliser les prototypes et de négocier le contrat de licence. Le business-plan prévoyait que chaque statuette ferait l'objet d'une édition mondiale de 1 500 exemplaires, bientôt élargie а 1 700, dont 200 réservés au marché japonais.

LA LICENCE LUCAS FILM LTD

En 1998, Attakus édita une Mona Lisa souriante et colorée, qui fit un tabac auprès de la clientèle japonaise et américaine. Le marché américain se révéla aussi prometteur que difficile. Ils l'attaquèrent par Spiderman et une sculpture du Silver Surfer (« Le Surfeur d'argent ») de Jack Kirby (Marvel Comics, 1978). Le succès fut tel qu'il inquiéta un lobby de concurrents américains ; celui-ci fit pression pour interdire l'accès d'Attakus à ce marché.

L' ORGANISATION D'АТТAKUS

Olivier et Agnès s'occupent de l'organisation, du développement et du suivi de production. Ils pilotent aussi ensemble la partie contractuelle, la logistique et le réseau de distribution. Toutes les décisions sont prises de concert, qu'elles soient commerciales, artistiques ou stratégiques.

2000

LA FABRICATION

Depuis ses origines, l'atelier assumait tout le processus de création et de production des sculptures - modelage, moulage, tirage des résines, peinture, etc.

En 2000, la licence Star Wars, ajoutée а celle de Marvel, posa un problème de logistique majeur à l'équipe d'Attakus : pour faire face au volume de travail qu'entraînaient les licences américaines et françaises, il aurait fallu embaucher une vingtaine de personnes supplémentaires, agrandir les locaux, investir en matériel, autrement dit courir un risque très important en cas de baisse d'activité. De plus, ils constatèrent que des statuettes prétendument fabriquées en France étaient proposées à des prix bien trop bas, compte tenu des minima sociaux hexagonaux.

Ils comprirent alors que certains de leurs concurrents, en toute discrétion, faisaient fabriquer une partie de leur production en Asie.

Après avoir longuement soupesé les différentes options, Attakus prit la décision qui s'imposait à eux et organisa plusieurs voyages, pour sélectionner des manufactures capables de réaliser manuellement toutes les étapes du travail.

LE FONCTIONNEMENT DE L'ATELIER

L'atelier comptait à ses débuts entre cinq et dix sculpteurs. Ce nombre varie depuis la création de l'entreprise en fonction des métiers exercés et de la conjoncture économique.

Par la suite Attakus revint au métal en proposant une série de figurines Star Wars diffusées en séries de 2 500 exemplaires, aujourd’hui toutes épuisées.

attakus production starwars figurine Star wars édition limitée attakus collection

Les pièces qui sortent de l’atelier ne sont pas signées du nom des sculpteurs, mais de celui d’Attakus. Au vu de la quantité et de la diversité des
pièces produites, on comprend que l’ensemble de
l’atelier s’implique dans la création des nouvelles
pièces. La direction d’ATTAKUS compare volontiers le sculpteur à un caméléon, à un vampire ou à une éponge, autant de qualités indispensables à la
compréhension des codes visuels et graphiques.
Certains sculpteurs ont développé des facilités dans
des domaines particuliers. Ainsi, l’un sera spécialisé dans les drapés, l’autre dans la reproduction de
structures pileuses ou la maîtrise de l’anatomie ;
untel sera plus à l’aise dans la petite échelle ou ne
s’exprimera réellement, au contraire, qu’en s’attelant
à de plus grands motifs.

ATTAKUS ЕТ LE PLOMB

Persuadé qu'il était possible de produire à des prix raisonnables des figurines de plomb alliant qualité et grand niveau de détail, l’atelier se lança dans l'aventure avec une nouvelle collection baptisée «Attakus Métal ». Les trois premières pièces de cette collection marquèrent également le début d'une longue collaboration avec Régis Loisel.

La première fut une Clochette à l'encrier (de la série Peter Pan, Vents d'Ouest, dès 1990). Elle fut suivie de deux déclinaisons du Fourreux, l'animal de compagnie de Pelisse, tiré de La Quête de l'oiseau du temps (sur un scénario de Le Tendre, Dargaud, dès 1983).

Ces premières pièces furent suivies d'une série reprenant tous les personnages principaux de la série Peter Pan, dont certains pouvaient être installés dans un décor en résine tiré d'une des cases de l'album, formant ainsi un diorama. Parmi les différents personnages, deux fées Clochette posées sur des fûts, figures de style d'une dimension de l'ordre du centimètre.

...
2004

ATTAKUS ЕТ LES AUTEURS

C'est une chance pour un sculpteur de pouvoir collaborer avec un dessinateur qui s'implique. Grâce aux croquis que ce dernier peut fournir et à l'observation des erreurs que son œil aiguisé est le seul à remarquer, il apporte une aide précieuse au sculpteur dans son travail de vérité. Quelquefois, en revanche, une collaboration trop étroite peut devenir source de difficultés, car elle risque de mettre au jour, voire d'exacerber certains traits de caractère du dessinateur. 
Attakus а choisi d'engager et d'approfondir la relation avec les auteurs, en multipliant les contacts et les échanges, acceptant par avance les difficultés qui pourraient surgir et considérant que le lien humain et artistique de cette collaboration est un des bonheurs du métier.

Des relations se sont nouées avec eux, donnant parfois lieu à des projets extraprofessionnels, comme la participation à Slumberland, un groupe de rock animé par Agnès, avec Pierre Boisserie, Juanjo Guarnido, Stéphane Brangier…, et le lancement d'une collection de sketchbooks avec Olivier Vatine. À sa manière, Attakus а su conserver une partie de l'esprit libertaire qui prévalait dès sa fondation.

 

L'AVENTURE DE LA GRANDE PELISSE

Pelisse est l'héroïne de La Quête de l'oiseau du temps, magnifique saga d'heroic fantasy en quatre tomes, dessinée par Régis Loisel sur un scénario de Serge Le Tendre (Dargaud, de 1983 а 1987).

Comme on le verra plus loin, Attakus et Loisel avaient déjà travaillé ensemble sur plusieurs figurines de plomb avant que soit envisagée la réalisation d'une Pelisse de plain-pied. Régis Loisel et Serge Le Tendre étaient plus que réticents à l'idée de se lancer dans une telle réalisation, estimant qu'il n'était pas possible d'en faire une représentation satisfaisante. 
La direction d'Attakus était au contraire des plus enthousiastes, au point qu'elle déclara que l'atelier était prêt à tout mettre en œuvre pour réaliser "La Pelisse de leurs rêves". Que n'avaient-ils pas dit ...

Les auteurs se laissèrent convaincre par l'idée d'une statuette en résine de 30 cm de hauteur. Quatre années plus tard, après avoir abandonné quatre postures différentes, c'est une Pelisse de 70 cm qui vit le jour, habillée de vrais vêtements.

Lorsque la pose définitive fut déterminée, la sculpture du corps de la belle ne fut pas la partie la plus complexe. C'est le visage et le traitement de la chevelure qui cristallisèrent toutes les difficultés, à la faveur d'une bonne dizaine de propositions différentes. 
Un petit livret numéroté joint à chaque statuette relate et illustre certaines étapes de cette entreprise. 
Finalement, cette aventure, humaine autant qu'artistique, accoucha en 2005 d'une magnifique Pelisse d'anthologie, aussi satisfaisante pour les auteurs et les sculpteurs qu'attractive pour les collectionneurs.

Elle fut déclinée en deux versions : en couleur, puis en sépia.

L'atelier sortit ensuite deux superbes bustes de l’univers Loisel de grande dimension, le premier du Capitaine Crochet, tiré de Peter pan (six tomes édités par Vents d'Ouest de 1990 а 2004), le second de Bragon, tiré du même volume que Pelisse de La Quête de l'oiseau du temps. Le buste de Bragon paru également en 2006 dans une version réduite mesurant 26 cm.

COLLABORATION AVEC JEAN-PIERRE GIBRAT

La première collaboration d'Attakus avec Jean-Pierre Gibrat s'était concrétisée avec le personnage de Cécile, tire du Sursis, BD en deux tomes (Dupuis, dès 1997). Cette exclusivité à 300 exemplaires pour les magasins Album est une vraie réussite, à cent lieues des héroïnes à forte poitrine, lot commun des créations masculines dont Attakus s'était un peu fait une spécialité. Cette fois, les sculpteurs se sont attachés à traduire lе regard nonchalant et contemplatif que Jean-Pierre Gibrat porte sur une France peinant à trouver ses marques sous l'Occupation, des années 1940 à 1945.

En 2005, Attakus sortit, pour le réseau Canal BD, la statuette d'une autre héroïne de Jean-Pierre Gibrat, Jeanne tirée du Vol du corbeau (Dupuis, 2002).

COLLECTION FEMMES D'AUTEUR ET CRÉATIONS PERSONNELLES

Pour s'affranchir un peu de la référence incontournable de la BD, Attakus demanda à plusieurs dessinateurs connus de créer un personnage inédit pour le mettre en volume. Naquit ainsi la collection Femmes d'auteur. Une des premières créations de cette collection fut la ravissante fée Condine, dessinée par Régis Loisel. Cette sculpture inattendue, qui représente une fée enceinte et nue, est une vraie réussite. Elle existe en deux versions, couleur et monochrome.

Coquine et sensuelle, cette créature pourrait laisser croire qu'elle est une des héroïnes de l'album Troubles Fêtes (de Régis Loisel et Rose Le Guirec, Humanoïdes Associes, 2003) alors qu'elle n’y apparaît pas.

LA BAGARRE D'ASТERIX

Depuis longtemps, Attakus désirait travailler avec Albert Uderzo. Alors qu'ils collaboraient avec la société de jouets Lansay sur des prototypes de figurines tirées du deuxième long-métrage d'Astérix, ils rencontrèrent les responsables des licences du héros gaulois. Attakus proposa de commémorer les 50 ans d'Astérix par la réalisation d'une sculpture très ambitieuse, une bagarre généralisée réunissant une cinquantaine de personnages du village gaulois.

« Un vrai bonheur de travailler en direct avec Albert Uderzo qui est intervenu sur cette réalisation à plusieurs reprises dans son atelier. »

2011

EPILOGUE

En septembre 2011, Attakus а organisé une grande fête pour marquer le déménagement de l’entreprise depuis Montreuil-sous-Bois, en proche banlieue parisienne, vers Montpellier. À cette occasion, Agnès et son groupe de rock ont fait danser tous les invités Jusqu'au petit matin.

slumberland charvier guarnido boisserie siro attakus attakus production starwars figurine Star wars édition limitée attakus collection
2021

L’AVENTURE  CONTINUE

à Montpellier avec de nouvelle collaborations :

  • Alberto Varanda
  • Jean-luc Istin
  • Lewis Trondheim
  • ‘Fane
  • Jim
  • Régis Loisel

et bien d’autres auteurs de talent !

atelier statuettes Attakus édition limitée attakus collection